Faites tricoter un sweat pour votre drone

Ce qui était au départ une simple plaisanterie se révèle être un réel business : une artiste confectionne des pulls pour habiller les drones et les protéger des froids hivernaux.

Danielle Baskin est une artiste de San Fransisco  qui possède plusieurs entreprises à son actif : impression de tapisseries de Pluton ; inventeur du premier cloud physique (qui s’avère être un simple socle de rangement avec un motif nuage à effets holographiques) ; pose d’autocollants pour devantures ; pop-up shop en tricycle (stands ambulants) ; et enfin la plus farfelu sans doute, de la customisation d’avocats (le logo de l’annonceur est apposé sur un avocat avant que ce dernier ne soit livré sur le perron de votre porte).

C’est en voulant plaisanter en faisant un patchwork de laine que la créatrice a confectionné le premier pull pour drone. Mais il s’avère que de nombreux utilisateurs se plaignent de dysfonctionnements causés par le froid, tels que les problèmes de batteries. Ainsi elle se demanda si elle pouvait ajouter des poches qui transporteraient des chauffages portatifs, ou un système électronique capable de maintenir le drone à température convenable.

En plus de protéger des grands froids, ce sweat peut vous permettre de customiser votre petit bijoux selon votre style et votre personnalité, et donne un aspect plus chaleureux au plastique uni de l’appareil.
Et pourquoi pas assortir son pull à votre tenue pour accentuer la touche folklore du jersey de noël.

Il vous faudra 189$ pour acquérir un sweat pour drone. C’est une somme coquette pour un si petit pull en laine, mais à Noël tout est permis, et votre drone saura vous le rendre en filmant sans problème de froid ces merveilleuses vallées enneigés et scintillantes qu’il explorera pour votre bon plaisir.

Et comme le dit si bien Danielle Baskin :  » De toute façon, les drones n’ont pas de jambes, ou des systèmes nerveux, mais ils pourraient vouloir un sweat.  »

Sweat jersey pour drone

Add Comment