L’application WhatsApp bientôt bloquée en Chine ?

Peu de temps avant l’ouverture du 19e Congrès du Parti communiste chinois, le service de messages textuels sur WhatsApp semble perturbé.

Depuis quelques jours les utilisateurs de WhatsApp en Chine rencontrent des problèmes avec le service de messagerie instantané. De la même manière que la diffusion d’images ou photos, il y a quelque temps, les messages textes accusent une latence dans l’envoi et la réception des messages. C’est donc désormais au tour des messages texte de faire l’objet d’un blocage ciblé par la censure chinoise. D’après un spécialiste interrogé par le New York Times, le« grand firewall a récemment été mis à jour pour détecter et bloquer le protocole NoiseSocket, utilisé par WhatsApp pour transmettre du texte ».

La méthode rappelle fortement celle qui fût employée par le gouvernement chinois pour bloquer les outils de Google. Le géant américain avait dû se plier aux exigences nationales en termes de censure avant d’être finalement exclu du réseau chinois en 2010. En outre, la période à laquelle intervient ce blocage n’est pas un hasard. Le 18 octobre prochain se déroulera le 19e Congrès du Parti et chaque grand évènement national est précédé d’une forte période de censure. Les autorités chinoises ont également annoncé lundi 25 septembre avoir infligé l’amende maximale prévue à trois géants locaux, Baidu, TenCent et Weibo, pour non-respect des lois sur la censure de la pornographie et de contenus violents, et pour avoir laissé en ligne des contenus « appelant à la haine ».

 

 

 

Add Comment