Facebook va s’allier aux médias pour éradiquer les fake new’s

Après les États-Unis et l’Allemagne, c’est au tour de la France de bénéficier de l’aide de Facebook pour éradiquer les articles trompeurs. 

C’est une collaboration de plusieurs médias avec le plus grand des réseaux sociaux qui va permettre de réduire la présence de fausses informations sur Facebook. Celui-ci ayant était soumis à de nombreuses pressions pour lutter davantage contre les nombreuses fake news auquel il fût déjà sujet aux États-Unis.

Après les présidentielles Américaines, on se rend compte que ce type d’article frauduleux aurait réellement eu un impact sur la victoire de Donal Trump face à Hilary Clinton. Et c’est suite à cette polémique que Facebook a décidé de « nettoyer le fil d’actualité » de tous ces parasites en commençant par avertir les utilisateurs lorsqu’un article est susceptible d’être trompeur.

Ce dispositif repose donc sur la coopération des lecteurs qui pourront eux-mêmes dénoncer s’il la considère comme fausse. Tous ces liens seront ensuite rassemblés sur un portail qui pourra être accessible aux médias partenaires ou ils pourront ainsi vérifier la véracité des informations.

Si deux partenaires indiquent que l’information est fausse (avec un lien à l’appui) un drapeau apparaîtra sur les news pour indiquer aux utilisateurs que deux médias ont remis en cause l’info. De plus, ces articles trompeurs ne pourront bénéficier d’aucune publicité et l’algorithme mis en place par Facebook va permettre de réduire leurs circulations.

En France, on connaît déjà les médias partenaires de cette expérimentation, et ce sera avec Le Monde, l’Agence France-Presse (AFP), BFM-TV, France Télévisions, France Médias Monde, L’Express, Libération et 20 Minutes.

Reste à voir si cela sera bénéfique pour les élections présidentielles françaises. Source

Add Comment