Bose met à jour les paramètres de confidentialité de son application

Après l’action collective engagée en justice contre la marque le 18 avril dernier par l’américain Kyle Zak, Bose a été forcé d’effectuer une mise à jour de son application Bose Connect.

Le géant américain est accusé de récolter des données sur les habitudes d’écoute des utilisateurs des produits bluetooth de la marque via l’application – notamment l’un des meilleurs casques Bluetooth du marché -. Cela comprendrait des noms de chansons, et des actions comme mettre en pause ou répéter une musique, qu’il aurait ensuite vendues à l’entreprise d’analyse de données Sigment.io.

«Les gens mettent des écouteurs parce qu’ils pensent que ça reste privé, mais les casques peuvent diffuser des informations que les utilisateurs ne veulent pas partager»  Christopher Dore, Edelson PC, avocat du plaignant

Bose

Coup dur pour l’image de marque de Bose – jusqu’à présent immaculée -, qui après avoir nié en bloc a mis à jour son application, permettant dorénavant de choisir si l’on veut partager ses données ou non. Attention toutefois à bien vérifier, car l’option est activée par défaut !

Pour ce faire, il faut se rendre dans le menu supérieur gauche de Bose Connect, puis dans la section « Politique de confidentialité ». L’option à décocher se trouve au chapitre « Diagnostic et utilisation ».

Source

Add Comment