Les assistants vocaux seront les rois de 2017

Siri, Google Now puis Alexa, les assistants vocaux ont été lancés petit à petit par les géants de la tech et représentent un enjeu colossal au niveau mondial.

Le premier a frappé a été Google, son assistant Google Now a rapidement été implémenté sur les téléphones grâce à la commande « Ok Google ». Depuis il a évolué, avec la fonctionnalité Tap, lui permettant d’être mieux contextualisé. Avec Google Assistant, Alphabet a enfoncé le clou et cet assistant embarquant de l’intelligence artificielle est présent dans les nouvelles versions d’Android mais également dans le Google Home.

Apple a lancé Siri par la suite, et l’a enrichi au fur et à mesure des années. Cependant, même si la commande « Dis Siri » permet de le déclencher sans intervention sur le téléphone, il est pour l’instant en retard sur ses concurrents.

La vrai surprise reste Alexa. Lancé par Amazon avec son enceinte Echo, il a rencontré un succès inattendu et séduit des millions d’utilisateurs. Ses « Skills » lui permettent de s’interfacer avec des centaines d’objets connectés et d’applications existantes.

Pour le reste, Microsoft continue de miser sur Cortana, déjà intégré dans Windows 10, et Nokia est en train de plancher sur son propre assistant, baptisé Viki. L’invité inattendu pourrait être Samsung qui vient de racheter la société Viv (fondée par les créateurs de Siri), qui nous avait époustouflés lors de sa démo au grand public.

Add Comment