750 000 PSVR vendus depuis le lancement

Sur ce marché naissant, Playstation est déjà leader incontesté. Pourquoi un tel succès quand on sait que Sony est l’un des derniers entrants ? Décryptage.

Lancé en octobre, les estimations annoncent 750 000 PSVR vendus avant la fin de l’année, c’est déjà mieux qu’Oculus avec son Rift et HTC avec son Vive. Même si Sony reste derrière les Cardboard et le Gear VR de Samsung, c’est le leader des « vrais » casques de réalité virtuelle (qui n’utilisent pas de smartphone pour fonctionner).

Le succès s’explique par une seule chose : la PS4. Pour l’Oculus et le HTC Vive, un ordinateur assez puissant est nécessaire pour les utiliser. Pour le Playstation VR, il ne faut qu’une PS4. Et elle est déjà présente dans de nombreux foyer. L’acte d’achat est donc inversé, on a la machine pour faire tourner le casque et non l’inverse.

Cependant, les ventes sont en dessous des estimations des spécialistes qui avaient tablé sur plus de 2,6 millions de casques vendus. Mais lorsque des jeux spéciaux pour la VR seront lancés chez Sony, difficile de penser que le casque n’atteindra pas rapidement ces chiffres là. Dans tous les cas, le marché a besoin de locomotives s’il ne veut pas connaitre le même destin que celui des montres connectées.

Add Comment